Entre reports et annulations, le confinement a bouleversé la programmation du centre Jacques-Duhamel, ainsi que l’ensemble des métiers du spectacle. La Ville de Vitré met à disposition des compagnies les trois plateaux du centre culturel.

Culture et Loisirs

Publié le mardi 24 novembre 2020

Dans la lumière tamisée du théâtre de Vitré, Etienne Saglio, de la Compagnie Monstre(s), conseille, oriente, bouge derrière sa table de régie. Face à lui, sur la scène, Antoine Terrieux campe Kosmao, un magicien jongleur, et répète minutieusement chaque geste de son personnage. « Nous reprenons notre spectacle Goupil et Kosmao afin de l’améliorer, de le peaufiner ». Ce spectacle était déjà à l’affiche de plusieurs salles de France mais la crise sanitaire et son confinement ont entraîné l’annulation d’environ quatre-vingt dates. « Et ce n’est malheureusement pas terminé », souffle Etienne Saglio qui a profité de cette parenthèse désenchantée pour faire évoluer son spectacle.

 Profiter des compétences de l’équipe technique

« Avec le confinement, plusieurs dates du centre culturel ont été soit reportées, soit annulées », souligne Alexandra Lemercier, Maire-adjointe en charge de la culture à la Ville de Vitré. « Malgré cette crise, nous avons souhaité accompagner le monde de la culture et les compagnies qui sont déjà en diffusion ou en création avec notre théâtre ». Une réelle opportunité pour Etienne Saglio qui profite des lieux pendant cinq jours.

Lucille Giudice, responsable artistique du Centre culturel, reçoit de nombreuses sollicitations. « Nous accueillerons quatre compagnies dans les prochaines semaines et peut-être plus si le contexte n’évolue pas. Toutes les compagnies ne sont pas aux mêmes étapes. Si la compagnie Monstre(s) a finalisé son spectacle, d’autres viendront ici pour travailler sur leur décor ou encore sur la lumière. Ils profitent alors des compétences de notre équipe technique ».

Confinés mais pas à l’arrêt, les artistes peuvent miser sur le soutien des collectivités comme celui de la Ville de Vitré.

Partager cette page sur :