Du 2 mars au 19 mai, l'artothèque de Vitré présente Hervé Le Nost et son exposition De Concert. Réalisée avec le concours de La Maison des Cultures du Monde.
DU VENDREDI AU DIMANCHE DE 14H A 18H.

Culture et Loisirs

Publié le lundi 4 mars 2019

Hervé Le Nost

Lanterne Sentinelle d'Hervé Le NostHervé Le Nost conçoit l’assemblage, la sculpture, l’installation comme un ensemble de rencontres entre la couleur, la mémoire, le sens, et la forme issus d’un échange constant entre sa « propre fabrique du regard », la photographie et l’histoire de la sculpture. Tout cela résulte du désir d’observer le monde, d’en restituer une lecture. Coller, assembler, juxtaposer, confronter sont les gestes nécessaires à la construction de ses pièces.

« Depuis les premiers travaux que j’ai présentés dans les années 80 au château de la Roche-Jagu, à la galerie Gabrielle Maubrie ou chez Bernard Lamarche-Vadel lors de l’exposition «Ouvrir en beauté», la couleur occupe une place importante. Elle rythmait et agissait, alors, en recouvrement des pièces. Elle se substituait aux matériaux, accentuant l’inscription dans l’espace de mes projets. La couleur reste une donnée fondamentale qui se décline de séries en séries. La photographie détermine la recherche, s’instaure en méthode de repérage des formes et des objets prélevés au quotidien et dans mes déplacements. Elle me donne à voir et à penser mes pièces à l’avance. Les arrêts sur images qu’offre la déambulation, déroulent les plis, et les replis des sources de mon travail. Mon oeil reconnaît là ce qu’il voit.» Hervé Le Nost

 

 

 

Contenu de l’exposition

Exposition Hervé Le NostDe concert présentera un ensemble de pièces d’Hervé Le Nost (sculptures, dessins, installations, céramiques…) associées à des instruments de musique issus des collections de la Maison des Cultures du Monde – centre français du patrimoine culturel immatériel.

Depuis plusieurs années, Hervé Le Nost pose dans son travail, la question des enjeux de la sculpture. Comment l’interroger, la concevoir, la produire ? Cela implique de sa part une réflexion concernant le style, son évitement, l’échelle, l’espace, la couleur, la technologie, une narration plastique qui vient nouer intentions et sources. La réflexion est mobile ; elle trouve ses vecteurs par la statuaire, l’installation, le dessin, la photographie, la numérisation, la vidéo, la céramique.

 

Médiation de l’exposition

Pour l’exposition De Concert d’Hervé Le Nost, l’artothèque met en place des visites associées à des ateliers (1h30 à 2h) en direction des établissements scolaires, instituts médico-éducatifs et centres de loisirs.

Partager cette page sur :