Face à la crise sanitaire, nombreuses sont les personnes et organisations se demandant comment aider les acteurs de la santé et les personnes les plus fragiles. Au sein de Vitré Communauté, une idée a germé du côté du Pôle Sports de l’agglomération : proposer à l’hôpital local un contingent d’agents volontaires et compétents en matière de premiers secours. À notre connaissance, cette initiative semble être la première du genre de la part d’une collectivité. D’autres initiatives volontaires ont émergé en parallèle.

Vie locale

Publié le lundi 6 avril 2020

Des agents volontaires à disposition de l’hôpital local

Formation à la réanimationSi la crise sanitaire Covid-19 n’a pas encore durement frappé l’hôpital de Vitré, ce dernier s’est toutefois organisé pour affronter un éventuel pic d’affluence dans les semaines à venir. Malgré cette préparation, l’hôpital peut avoir besoin de bras supplémentaires. Il ne pourra évaluer ses besoins qu’en temps réel, en fonction du nombre de cas mais aussi au regard d’éventuelles absences de personnels (susceptibles de tomber malade à leur tour).

Parallèlement, certains agents de Vitré Communauté sont privés de la possibilité de travailler étant donné la nature de leur métier. Aussi, l’idée a-t-elle germé au sein de nôtre Pôle Sports de proposer à l’Hôpital Simone Veil l’aide éventuelle des Maîtres Nageurs Sauveteurs (MNS) des 3 piscines du territoire. Formés aux premiers secours et à la réanimation, ils pourraient être précieux pour aider le personnel hospitalier.

Un appel à volontaires a donc été lancé auprès de nos MNS et 12 agents ont répondu présents. Ils se tiennent prêts à intervenir à la demande de l’hôpital.

En effet, ce dernier ayant trouvé la proposition intéressante, une convention avec l’agglomération est en cours d’élaboration. En cas de besoin, le centre hospitalier de Vitré pourra donc contacter les personnels concernés. Il leur expliquera alors précisément le rôle qu’ils peuvent jouer en lien avec leurs compétences. Ces derniers auront une dernière fois la possibilité de refuser si cela leur semble au-delà de leurs capacités.

 

Du volontariat pour l’action sociale de la ville

personne portant des courses pour une personne âgéeEn attendant de voir si les agents des piscines seront effectivement appelés à soutenir l’activité de l’hôpital, Vitré Communauté continue de se réorganiser en interne.  « Si vous ne pouvez faire votre métier, peut-être êtes-vous néanmoins volontaire pour aider… » Partant de cette idée, des agents travailleurs sociaux du service insertion soutiennent leurs homologues du Centre Communal d’Action social (CCAS), d’autres agents portent des courses à des personnes âgées ou bien encore se portent volontaires avec leurs homologues de la Ville de Vitré pour appeler et assurer le suivi de personnes âgées isolées et vulnérables. Au-delà de la nécessaire continuité du service public, élus et agents se mobilisent pour que nous surmontions collectivement cette crise dans les meilleures conditions possibles. C’est en effet dans les moments difficiles que le mot solidarité prend tout son sens et les habitants du territoire peuvent en être sûrs : nous sommes à vos côtés !

Partager cette page sur :