Quand Nawal Marwan meurt, Hermile Lebel, son ami, notaire et exécuteur testamentaire, présente son testament à ses enfants, les jumeaux Jeanne et Simon Marwan. Selon les dernières volontés de Nawal, une enveloppe est confiée à chacun d’eux. Jeanne doit remettre la sienne à leur père inconnu ; Simon, à leur frère dont ils ignoraient jusqu’alors l’existence...

04 décembre 2020

de 20h00 à 23h30

/

Lieu : Centre culturel Jacques Duhamel

Adresse :6 Rue de Verdun, 35500 Vitré

Téléphone :02 23 55 55 80

  1. Captcha

Tandis que Simon refuse d’abord de se prêter au jeu, Jeanne, elle, part en quête de ses origines au Liban. Là-bas, au fil des rencontres, elle apprend que sa mère a été emprisonnée à la prison de Kfar Rayat par le passé, qu’elle était connue sous le nom de « la femme qui chante » . S’en suit une enquête captivante. Ce texte a connu un succès international et a une grande importance dans le répertoire du théâtre contemporain. Intense, c’est intelligent, fin, remuant et beau. La durée de la pièce pourrait vous effrayer, mais n’ayez crainte, vous ne serez pas déçus, voire impressionnés de constater comme cette histoire va vous habiter longtemps ! Une expérience à ne pas rater d’autant plus que l’équipe artistique mozambicaine n’est que de passage en France.

Texte Wajdi Mouawad 

Traduction Manuela Torres 

Mise en scène Victor de Oliveira

Avec Elliot Alex, Rita Couto, Horacio Guiamba, Bruno Huca, Ana Magaia, Alberto Magassela, Josefina Massango, Eunice Mondlate, Rogério Manjate, Sufaida Moyane

Assistant à la mise en scène Venâncio Calisto 

Musique Nandele Maguni
Vidéo Ricardo Pinto Jorge 

Lumière Caldino Perema 

Régie générale et lumière Diane Guérin 

Régie son Samuel Gutman 

Régie vidéo Ludovic Rivalan

Surtitrage Adeline Isabel-Mignot

 

Durée 3h30 entracte comprise
Adulte/ado à partir de 14 ans
Spectacle en portugais surtitré

 

Réserver en ligne

Localisation

Partager cette page sur :